Arts martiaux et auto-défense


Un autre emploi du bâton de marche

Dans les arts martiaux, ce bâton long appelé « jô » en japonais, est une arme qui prolonge le corps. Pratiquement, il amplifie la distance d’action du pratiquant. Il y a plus de danger à l’utiliser, ce qui implique une plus grande vigilance qu’avec les techniques à mains nues. Celui qui le pratique peut mieux se positionner dans l’espace et par conséquent être plus à l’aise devant un agresseur éventuel.

 

Quoi de neuf ?