Arts martiaux et auto-défense


Nous allons nous en servir sur le tatami. Dans les arts martiaux, ce bâton long appelé « jô » en japonais, est une arme qui prolonge le corps.  Pratiquement, il amplifie la distance d’action et donc les déplacements. Il y a plus de danger à l’utiliser, ce qui implique une plus grande vigilance qu’avec les techniques à mains nues. Celui qui le pratique peut mieux se positionner dans l’espace et par conséquent être plus à l’aise devant un agresseur éventuel.

Dès le 22 septembre, vous pourrez participer à ce complément de formation (gratuit !). Tous les inscrits pourront y participer ; le planning vous sera communiqué lors de cette séance.

Pour plus de renseignements, écrivez un message à  la MJC (cliquer ici) qui le fera suivre à Jean-Claude, l’animateur, ou directement sur son courriel pour ceux qui le connaissent.

Quoi de neuf ?